Le terme "Caycédienne" vient du nom d'Alfonso Caycedo, créateur du nom et de la méthode "Sophrologie".

C'est un label déposé pour protéger juridiquement la sophrologie authentique.

Le nom de sophrologie est aujourd'hui utilisé de manière parfois inadapté et très éloigné de la méthode originelle.

Un sophrologue formé dans une école de sophrologie caycédienne (32 écoles en France) vous assure de vous transmettre les fondements de la sophrologie telle qu'elle a été développée par le Pr Caycedo.

C'est également la garantie d'un professionnel qui adhère aux valeurs, à l'éthique, et au code déontologique de la Sophrologie

Caycédienne.

Pour en savoir plus Sofrocay.fr

Un sophrologue Caycédien a suivi le cycle fondamental de la méthode dans une école de sophrologie Caycédienne, puis 2 cycles supplémentaires au sein de SOFROCAY, l'Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne présidée par NataliaCaycedo.

La formation complète est d'une durée de presque 4 ans, temps nécessaire pour intégrer tout la richesse de cette belle méthode.

Historique

La Sophrologie a été crée en 1960 par Alfonso Caycedo, docteur en médecine et chirurgie et neuropsychiatre à l'hôpital Universitaire de Barcelone.

Dès le début de sa carrière, le Dr Caycedo s'interroge sur les pratiques utilisées en psychiatrie pour induire des états modifiés de conscience (coma insulinique, éléctrochocs).

En décembre 1960, il utilise l'étymologie grecque qu'il a étudié pour créer le terme "sophrologie".

SOS "équilibre"

PHREN "conscience, esprit"

LOGOS "discours, étude"

La Sophrologie est née et devient l'étude de la conscience en équilibre.

En octobre 1960, il décide de créer une nouvelle discipline médicale orientée vers l'étude de la conscience humaine et la recherche de méthodes qui développeraient son équilibre.

Il poursuit ses recherches en étudiant la psychiatrie phénoménologique avec le Pr Ludwig Biswanger, étudie l'hypnose thérapeutique et des techniques de relaxations déjà existantes.

En 1962, Le Dr Caycedo part pour un voyage de 2 ans à travers l'Inde, le Tibet et le Japon. Il y étudie le bouddhisme, le yoga, la méditation: les approches de la conscience du point de vue oriental. Il intègre et adapte alors nombre de leurs techniques fondamentales, en les adaptant à la mentalité occidentale, pour poser les bases de sa méthode : la Sophrologie Caycédienne.

De 1967 à 2000 le Dr Caycedo met progressivement en place les 12 degrés de la Méthode Caycedo qu'il nommera aussi «Relaxation Dynamique de Caycedo ».

Bien au-delà d'une simple méthode de relaxation, la Sophrologie Caycédienne propose, grâce à un entraînement régulier permettant la maîtrise progressive de ces niveaux, un chemin vers la conquête d'un véritable équilibre personnel et une expérience profonde de nos valeurs.

C'est aujourd'hui Natalia Caycedo, neuropsychiatre et fille d'Alfonso Caycedo qui préside d'Académie internationale de Sophrologie Caycédienne et qui continue de faire évoluer la méthode pour que celle ci s'adapte aux changements et au besoin de nos sociétés.